"Reprenons l'initiative" Samedi 9 Mai

par cjvpourwissam

"Reprenons l'initiative" Samedi 9 Mai

Le mois de Mai sera chargé :

- 2 Mai : manifestation en hommage à Amine Bentounsi tué d'une balle dans le dos à Noisy le sec http://www.urgence-notre-police-assassine.fr

- 3 Mai : manifestation avec nos amis Mexicains venus d'Ayotzinapa, France - Mexique même combat http://ayotzinapaenlutte.blogspot.fr

- 4 Mai : débat avec nos amis d'Ayotzinapa sur Saint Ouen http://ayotzinapaenlutte.blogspot.fr

- 8 Mai : débat avec les indigènes de la république et Angela Davis http://indigenes-republique.fr/8-mai-2015-le-pir-fete-ses-10-ans-avec-angela-davis-2/

- 9 Mai : "Reprenons l'initiative" à Genneviliers (voir ci-dessous) http://reprenons.info

- 15 Mai : concert et débat en compagnie de familles victimes de violences policières et en préparation du procés de Ziad et Bouna (à confirmer)

- 18 Mai : rassemblement devant le tribunal de Bobigny http://zyed-bouna-18-mai.com

- 23 Mai : repas et débat à Clichy (à confirmer)

"Reprendre l’initiative, c’est définir ensemble l’antiracisme dont nous avons besoin pour réagir. Il est temps de dire la responsabilité des responsables politiques. À les entendre, nos gouvernants ne font que refléter le racisme social ; en réalité, ce sont leurs politiques de racialisation qui l’alimentent. Il faut donc repolitiser l’antiracisme.

10h00/13h00 PLÉNIÈRE : DE QUEL ANTIRACISME AVONS-NOUS BESOIN AUJOURD’HUI ?

Prises de paroles militantes d’animateurs de collectifs en luttes : Zouina Meddour, Salah Amokrane, Laurent Levy, Nacer El Idrissi , Saimir Mille , Abdelaziz Chaambi, Michel Sybony, Fatou, Hamé, Saïd Bouamama, Farid El Yamni, Almamy Kanouté, Farid Bennaï Aloune Traore, Claudia Charles, Denis Godard, Idrissa Sy, M’hamed K’haki ….

L’islamophobie légitimée par l’État depuis les débats qui ont accompagné l’adoption de la loi sur les signes religieux en 2004, la négrophobie défendue par un président de la République depuis le discours de Dakar de 2007, la Rromophobie encouragée par les ministres de l’intérieur des majorités successives, etc. : un seuil qualitatif est franchi dans le développement d’une politique de racialisation impulsée par l’État qui peut d’ailleurs la déléguer ensuite aux collectivités locales. Ces discours ont des conséquences bien réelles : on voit les effets de cette politique dans la hausse des agressions et crimes racistes.

-13h00à 14h30: pause déjeuner

14h30à17h00: ATELIERS : POUR UN ANTIRACISME DE COMBAT

Animateurs/modérateurs : Said Bouamama , Eric Fassin, Nacira Guénif-Souilamas , Pauline Picot, Serge Guichard ,Zouina Meddour , Farid Bennaï

Atelier 1 : Le combat idéologique

Quels sont les verrous de la pensée qui entravent la force d’un mouvement antiraciste à la hauteur des enjeux politiques pour résister aux illusions et aux dangers de l’intégrationnisme, de la thématique du « racisme anti-blanc », de l’antiracisme moral, etc. ? Comment mener un combat idéologique efficace contre les nouvelles figures du racisme ? Quels outils pour ce combat ?

Atelier 2 : Les mobilisations militantes

Quelles mobilisations militantes contre les nouvelles formes de racisme ? Quelles mobilisations spécifiques sur chaque forme de racisme mais aussi quelle convergence construire ? Quelles luttes développer contre la racialisation d’État et la politique de la race municipalisée qui en découle ? Quelles alliances égalitaires avec les mouvements actuels ou futurs des racisés ? Quelle initiative centrale de visibilisation politique de Reprenons l’initiative ?

Pause café: 17h00à17h30

17h30à 19h30: PLÉNIÈRE : AGIR A LA HAUTEUR DES ENJEUX

Saïd Bouamama, Michèle Sibony , Serge Guichard

• – Restitution des ateliers
• – Quelles actions communes avec quels objectifs et quelles échéances.

20h30 à 22h30: Soirée musicale : Origines Contrôlées en concert avec la participation de Hamé"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article