L'impressionisme

Impression soleil levant de Monet

Impression soleil levant de Monet

Le Salon des refusés s'ouvre en 1863 en marge du Salon officiel. À l'époque le Salon officiel, est la voie officielle pour l'Art, dictée par l'Etat. Le bon artiste est celui qui peint la réalité et qui honneur le passé.

De nombreux artistes refusent qu'on leur force à accepter une manière officielle de voir le monde. C'est grâce à cette indignation qu'un nouveau mouvement finira par voir le jour : l'impressionnisme.

Avec l'impressionnisme les artistes considèrent que le rôle de l'artiste est celui de peindre des impressions afin de sortir du classicisme et du réalisme. Ils considèrent que l'on ne peut pas faire mieux que ce qui a été produit dans le passé. Ils appellent à l'émergence d'un autre paradigme, à sortir de la sclérose. Ce mouvement est en lien avec le développement de la photo qui peint la réalité mieux que ne pourrait faire l'artiste. Cette accouchement ne se fait pas sans peines, ni efforts, ni critiques.

Petit à petit, les artistes de ce mouvement surpassèrent les artistes officiels, honorés à l'époque. Ces artistes sont aujourd'hui tombés dans l'anonymat et dans le mépris. Ceux qui sont entrés dans l'histoire ont été les "refusés" qui exposèrent au salon des refusés en étant en dehors des goûts officiels.

Se sont ces artistes anti-conformistes qui font aujourd'hui honneur à la France.

P.S :Lorsque l'Etat se fait le défenseur d'une seule vision du monde, il ne rend pas service à la France future. Lorsque l'Etat couvre honteusement des violences policières, il ne détériore pas simplement le meilleur du futur mais en plus le meilleur du passé.

commentaires

Haut de page