2 théories

2 théories

2 théories s'affrontent régulièrement.

Il y a celle qui consiste à dire que les institutions sont responsables de la violence parce qu'elles ne mettent pas en place un processus qui fonctionne mais qui la catalyse.

Et il y a les personnes qui pensent que la violence est inhérente à la société, que les personnes choisissent d'être violent. Celle défendue par la mafia policière.

En réalité, la réalité est une composante des deux mais on ne peut pas s'attaquer au second sans s'attaquer au premier.

Dans une entreprise si un produit est défectueux, est ce simplement l'erreur de l'ouvrier qui l'a produit ou du chef d'entreprise qui n'a pas mis en place la bonne organisation et le détrompeur pour éviter que le processus mène à des produits défectueux ?

Dans le ministère de l'intérieur, si un policier devient violent, est ce simplement le fait du policier ou du ministre de l'intérieur qui n'a pas mis la bonne organisation et les bons garde fous pour éviter que le processus d'extermination mène aux violences policières ?

Dans la société, si un individu devient violent, est ce simplement le fait du choix de la personne ou de son environnement qui l'a favorisé ?

Les détrompeurs sur les prises électriques permettent d'éviter que les gens se trompent. Non ?

S'ils n'existaient pas, ne serait il pas malhonnête de prendre en exemple des personnes qui auraient réussies à bien brancher la prise et de dire ensuite « Vous voyez c'est possible, ça veut bien dire que les autres n'ont pas fait d'efforts ! »

commentaires

Haut de page