A Clermont-Ferrand ou ailleurs

A Clermont-Ferrand ou ailleurs

Nous appelons chacun à faire preuve de clairvoyance et d'honnêteté intellectuelle.

Non le combat contre les violences policières n'est pas incompatible avec la sécurité mais bien complémentaire.

Non nous ne devons pas céder au chantage que des criminels assermentés ou ceux qui les couvrent honteusement avec bienveillance cherchent à imposer. Celui qui consiste à tout pardonner à la police sous prétexte qu'elle peut nous rendre service.

Nous demandons le respect de nos droits inaliénables.

Nous avons le droit de manifester, le droit de débattre, le droit à la vérité médicale, le droit à la vérité tout court, le droit de dire ce que l'on pense, le droit au respect de notre dignité, le droit à la justice, le droit de rêver d'un monde meilleur.

Respecter nos droits est un devoir.

commentaires

Haut de page