Vous ne vous rappelez pas du commandant (ex capitaine de police) de Clermont-Ferrand ?

Vous ne vous rappelez pas du commandant (ex capitaine de police) de Clermont-Ferrand ?

Vous ne vous rappelez pas de Fabrice B. ?


 

Mais si, c'est la brute, le cow boy en uniforme qui traite les autres de délinquants alors qu'il en est un lui même.


 

Un criminel assermenté c'est pas pareil, vous comprenez. La délinquance c'est juste là où il pointe son doigt.


 

Mais si, c'était lui qui était également présent à la Gauthière lors de l’interpellation, qui a lui même procédé à un contrôle d’alcoolémie, agissant « conformément aux demandes du parquet », sur tous les autres policiers présents. En réalité trois équipes, six policiers seulement parce qu'il fallait bien dissimuler les 25 policiers au début et se limiter aux policiers présents dans le couloir du commissariat. 

 

Aucune trace écrite des résultats d’éthylotest n’existe, mais il faut croire sur parole Rambo : ces 6 hommes étaient à 0,00 mg d’alcool par litre de sang, irréprochables. Ce sera d’ailleurs le seul procès verbal du capitaine qui sera versé au dossier, comme s’il n’avait jamais été présent sur les lieux de l’interpellation, comme s'il ne devait pas lui même faire le test, comme s'il n'était pas juge et partie, comme s'il était transparent, comme s'il était honnête, comme s'il n'avait pas donné des consignes au brigadier chef au départ de la canine pour s'occuper de Wissam, comme si on n'avait pas fait immédiatement une prise de sang sur Wissam une fois tombé dans le coma ...

 

 

C'est certain, il est à l'image de la République, ça vaut bien une belle médaille d'honneur !

commentaires

Haut de page