Gloire à la famille d'Adama Traoré

Gloire à la famille d'Adama Traoré

En 5 ans de luttes sur la question des violences policières, j'ai jamais vu ça.

 

Souvent à la suite d'un mort, les familles sont cassées, elles font de nombreuses erreurs et lorsqu'elles reprennent leurs esprits c'est trop tard, la machine médiatique et étatique de propagande a lavé le cerveau du citoyen lambda.

 

Cette famille a su très rapidement comprendre les tenants et les aboutissants, elle a compris que si elle n'attaquait pas les propagandistes de l'Etat c'est lui qui chercherait à les détruire sans vergogne.

 

Elle a su utiliser les réseaux existants sans se mettre à dos les uns et les autres qui ne s'entendent pas mutuellement. C'est assez exceptionnel, nous n'avons pas réussi. A ce stade, lorsque l'on se fait un ennemi on s'en fait 10 puis 100 puis 1000 ...

 

Elle a su faire du ju-jitsu des attaques mensongères et vicieuses de l'institution judiciaire qui ne cherchait qu'à les salir pour détruire toute solidarité.

 

Elle a crée un véritable rapport de force comme personne avant, en comptant d'abord sur elle même et la bonté du peuple qui commence à ouvrir les yeux.

 

Nous n'avons rien à lui apprendre mais tout à apprendre d'elle sur les méthodes, la communication, la stratégie, les tactiques ... C'est réjouissant pour la lutte contre les injustices

 

Si ... finalement, nous avons peut être une chose à lui rappeler.

 

Il y a le temps des émotions et ce temps est un temps court. Les criminels assermentés aux dents acérés n'attendent qu'une chose que les gens passent à autre chose pour leur faire à l'envers et festoyer de leur exploit d'avoir magouillé encore une fois l'affaire, ce qui leur permettra de cristalliser l'appartenance au groupe. Un groupe qui serait perçu comme faible par les autres collègues ailleurs qui sont dans le même délire. On se sent fort ensemble, en meute. Avec la contre-propagande de la famille Traoré ça sera difficile, ils ont marqué l'histoire en France et peut être même ce qui est encore plus exceptionnel aussi à l'étranger.

 

Attention ! Il ne faut pas baisser la garde et sous-estimer la bête immonde qui a l'expérience de 40 ans de crimes policiers impunis, passés sous silence. La bête immonde qui enterre tous les jours des dossiers jugés enterrables et qui montent des dossiers tous les jours sur les personnes qu'elle ne peut pas piffrer.

 

Quoiqu'il en soit, Adama de là où il est, il peut être fier de sa famille. Il y a des vies qui sont vécues par certains dans les institutions pour détruire celles des autres et il y a des morts qui donnent espoir aux vivants et qui surtout sauvent des vies, des destins, des rêves.

 

commentaires

Haut de page