Après la police des polices, au tour des experts ?

Après la police des polices, au tour des experts ?

« Mais il y a un problème de taille, selon Me Mouhou: l'indépendance des experts. Selon cet avocat qui justifie plus de 300 affaires et 25 ans d'expérience derrière lui, ils ne sont pas toujours fiables. "Il y a ceux qui dépendent du tribunal, ceux qui travaillent toujours pour les mêmes juges, qui les connaissent, qui ne veulent pas déplaire, égrainent l'avocat pénaliste. J'ai vu des experts totalement inféodés aux assurances pour minorer les remboursements, pareil pour les victimes des attentats, avec des experts inféodés au fonds d'indemnisations". »

 

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/viol-ou-violence-sur-theo-la-pression-sur-le-legiste-sera-enorme_1878028.html

 

 

commentaires

Haut de page