Rassemblement devant le TGI de Clermont-Ferrand mardi 4 avril de 10h à 12h

Rassemblement devant le TGI de Clermont-Ferrand mardi 4 avril de 10h à 12h

Le 1er janvier 2012, Wissam El Yamni a été interpellé et violenté par des policiers clermontois devant des témoins dans le parking de la gauthière et achevé dans le couloir du commissariat.

 

Dans la longue bataille judiciaire qui oppose la vérité à la justice, ce mardi 4 avril constitue une étape cruciale.


La mort ou l'espoir de la vérité médicale.

 

Face au déni et aux mensonges éhontés des experts de la Cour d’Appel, la famille est allée solliciter des experts indépendants, compétents dans les domaines concernés. Ceux-ci avaient notamment balayé avec précision et arguments, les justifications avancées.

 

Dans ce combat pour empêcher le trio police-justice-média de salir la mémoire de Wissam et pour établir la réalité des faits, la famille a accepté douloureusement de faire tous les recours possibles.

 

Le juge d’instruction a annoncé, peu de temps avant la commémoration des 5 ans de la mort de Wissam, cruellement, sa volonté de ne plus laisser la partie civile d'obtenir de nouvelles expertises et donc la vérité.

 

Ce mardi 4 avril, la chambre de l’instruction doit se prononcer sur ce dernier refus de la juge d’instruction.


Nous ne pouvons rester silencieux, il ne s'agit simplement des droits de la famille mais des droits de tous.


La police tue, ne laissons pas la justice tuer la vérité.

 

Des droits qui ne s'exercent pas sont des droits qui n'existent pas.

 

Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

 

Aussi, nous organisons un rassemblement devant le TGI de Clermont-Ferrand mardi 4 avril de 10h à 12h pour soutenir, discuter et préparer de nouvelles actions à venir pour Wissam et pour tous.

 

Pour plus d'infos sur l'affaire, n'hésitez pas à nous contacter.

commentaires

Haut de page