Les promesses d'Emmanuel Macron sur la question des #violencespolicières

Quand il y a des dérives, elles doivent être sanctionnées et la hiérarchie doit être sanctionnée. Et donc quand il y a des dérives, d'abord il y aura de l'évaluation. [...] J'évaluerai le nombre de contrôles qui sont faits, le Défenseur des droits sera d'ailleurs activé pour le suivie de ces situations sur le terrain. Et je suivrai, je demanderai des comptes aux commissariats, aux forces de police lorsqu'elles procèdent à des contrôles de manière exorbitante. Et je demanderai des comptes à la hiérarchie policière. Ensuite, quand il y a des violences policières sur le terrain, on doit donner tout éclaircissement à ces violences. [...] Quand il y a des violences, il y a une responsabilité hiérarchique. Il y a des commissaires, des directeurs départementaux de la sécurité publique, des préfets, des ministres. Il n'y aura pas d'incident sans réponse. Moi je suis pour un système de responsabilité."

commentaires

Haut de page