Les mêmes causes produisent les mêmes effets

" Philippe Jouan était bien connu des Rennais pour son rôle de chef de la BAC, que ce soit dans les quartiers populaires où parmi les militants contre la loi Travail de 2016. Celui-ci, du point de vue des forces de répression, a eu une carrière pour le moins « exemplaire » : fonctionnaire de police depuis trente ans, il avait passé dix ans au RAID, et était formateur depuis 20 ans. Selon l’avocate de la victime, Philippe Jouan s’était « déjà illustré dans des interpellations violentes », tandis que pour l’avocat du policier, c’est « un excellent flicard ». Une bonne illustration de la violence généralisée dans la police, et des « bavures » qui sont en réalité des méthodes habituelles et structurelles."

commentaires

Haut de page