Etat des lieux sur l'enquête judiciaire

Le 4 avril 2017, la chambre d'instruction ordonnait au juge d'instruction Myriam Fenina de nommer un collège d'experts comprenant un expert en toxycologie pour réétudier les causes du décès de Wissam El Yamni.

 

 

6 mois après, rien a été fait.

 

 

Parallèlement, les avocats ont demandé à ce que les témoins du commissariat ayant vu les policiers torturer à mort Wissam soient enfin entendus par la juge d'instruction.

 

 

6 ans après, rien a été fait.

 

 

Veuillez trouver ci-dessous 2 articles (un article de Mediapart qui revient sur la situation en avril 2017) et un article de l'ACAT.

 

 

6 mois après, rien a changé.

 

 

Nous allons avoir besoin de vous tous bientôt !

Etat des lieux sur l'enquête judiciaire
Etat des lieux sur l'enquête judiciaire

commentaires

Haut de page