Bloc party le samedi 31 janvier à St Denis

Bloc party le samedi 31 janvier au centre social Attiéké à St Denis. Avec de multiples activités culturelles et militantes !

urgence-copie-1.jpg

La police réprime.

Dans les transports, sur nos lieux de vie et de travail et surtout dans nos quartiers.
Des contrôles au faciès basés sur ta couleur de peau ou ta religion aux coups de pression de la BAC la police nous opprime au quotidien. 
C’est le harcèlement et la banalisation de la violence policière qui mènent aux assassinats durant les contrôles, les interpellations ou les garde-à-vue. 
Les crimes policiers sont rarement condamnés par la justice et sont souvent couverts par l’État avec la complicité des médias. N’oublions pas que les gouvernements se servent de la police pour protéger leurs intérêts.

La block party, c’est un moment festif. Quoi de mieux que le rap, le graff, la danse, l’open mic pour reprendre la parole et créer des espaces d’expression populaire.

Parce que la police agresse, expulse et tue, résistons par la parole et par les actes !

Viens participer !

Les bénéfices de cette soirée iront aux collectifs Urgence Notre Police Assassine, Do The Red Things et le centre social l’Attiéké

commentaires

Haut de page