Conclusion du journaliste russe sur l'affaire Wissam

TOUT VA TRES BIEN MADAME LA MARQUISE 1936

"Lorsque les fervents défenseurs occidentaux des droits de l’Homme dénoncent l’affaire Magnitski en Russie, concernant le meurtre d’un avocat dans un commissariat de Moscou, ils feignent d’ignorer les exactions commises à leur domicile. C’est vrai qu’il est beaucoup plus intéressant et moins dangereux de militer pour une bonne cause à cent lieues de sa Patrie respective ! Je comprends très bien que la conjoncture actuelle est loin de la réconciliation nationale, mais je dirais que même pendant la guerre les soldats soviétiques étaient fusillés devant leurs camarades s’ils commettaient un viol ou l’assassinat d’un prisonnier de guerre. Des millions de prisonniers allemands rentrés chez eux après la fin de la guerre peuvent le confirmer.

Tant que la guerre civile sera menée en France au niveau des commissariats, la population quelle que soit son origine, va continuer à en souffrir. Et il faut enfin rompre l’omerta, la loi de silence de l’administration française qui semble chanter à tue-tête : « Tout va très bien, Madame la marquise ! »"

http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/113199627.html

link

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article