Nous ne vivons pas une crise de l'autorité, c'est l'autorité qui est en crise

sournois.jpg

 

M. Valls : "nous vivons une crise de l'autorité"

 

 

 

 


Une autorité qui ne cherche plus à garantir la dignité de ses individus dans un idéal humaniste, une autorité qui n'est pas capable de reconnaitre ses torts dans un souci d'exemplarité, une autorité dont la recherche de l'intéret perpétuel et le calcul politique l'emportent sur la défense des plus faibles, une autorité qui se sert de ses moyens pour faire souffrir ses concitoyens au lieu d'apaiser les souffrances, cette autorité devient autoritarisme et n'est plus légitime.

Nous ne vivons pas une crise de l'autorité, c'est l'autorité qui est en crise.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article