Quand Manuel Valls muselle la critique de la police

http://www.mediapart.fr/journal/france/280314/quand-manuel-valls-muselle-la-critique-de-la-police

Internet-Censorship.jpg
"Le 7 avril prochain 2014 aura lieu le procès d’Amal Bentounsi, attaquée par le ministre pour « diffamation envers une institution représentant l’autorité publique ». En cause : une vidéo publiée sur son site internet Urgence, notre police assassine qui répertorie les violences policières mortelles. Le 21 avril 2012, son frère fut abattu d’une balle dans le dos par un agent de la Bac à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) alors qu’il fuyait un contrôle d’identité.

En novembre 2014, ce sera au tour du blog Le Jura libertaire de comparaître pour « injure et diffamation publiques contre la police ». C'était Brice Hortefeux qui, en juillet 2010, avait annoncé déposer plainte contre ce site Internet et celui d’Indymédia Grenoble qui avaient dénoncé les exactions policières perpétrées dans le quartier populaire de Villeneuve lors des révoltes de juillet 2010.

A Gennevilliers, en décembre 2013, des militants du réseau “Résistons ensemble contre les violences policières et sécuritaires” qui distribuaient leur bulletin ont eux été embarqués par la BAC, placés en cellule, et leurs empreintes digitales ont été relevées, selon le mensuel. Menaces de poursuites en diffamation à l'appui."

commentaires

Haut de page