Retour sur la journée du 9 Juillet à La Busserine

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

#legitimedefiance et bon sens

par cjvpourwissam

#legitimedefiance et bon sens

Voir les commentaires

Errare humanum est perseverare diabolicum

par cjvpourwissam

Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum
Errare humanum est perseverare diabolicum

Voir les commentaires

Petit rappel

par cjvpourwissam

Petit rappel

Petit rappel en 2012 Wissam tombait dans le coma suite à une arrestation policière.

Le procureur s empressait de dire à la presse qu'il n avait pas subit de violences et que les causes de la mort ne sont pas les conséquences de violences policières.

Toutes les conclusions médiatisées de la première autopsie étaient fausses.

Wissam n'était pas sous emprise de drogues lors de son interpellation comme l affirmera à repetition le procureur ce que revellera une expertise indépendante.

Il n y avait aucune anomalie cardiaque comme le revellera une autre expertise indépendante.

Au moins 3 fractures ont été oublié sur cette autopsie pendant que des excroissances toutes petites étaient relevées.

Des marques de strangulation dissimulées en marques de frottements de vetements.

Les mensonges ne sont pas simplement médicales : photos antidatees, disparitions enregistrements audios, faux appel téléphonique, criminalisation ...

5 ans après alors que les mensonges sont prouvés, la famille attend toujours la vérité médicale.

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2012/05/16/autopsie-de-wissam-le-parquet-exclut-une-mort-due-aux-coups-des-policiers-video_164827.html

Voir les commentaires

Justice et vérité pour Adama Traoré

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

La vie des noirs compte

par cjvpourwissam

La vie des noirs compte

En France, on est plus civilisé.

On assassine en cachette et on acquitte après un long silence.

La barbarie froide de la civilisation.

Nous ne demandons pas la lune mais le droit à une vie digne. Le droit de ne pas être simplement des objets sociaux mais des individus dont les vies comptent et dont les droits ne sont pas considérés comme des privilèges.

Le droit d'avoir des droits.

Nous demandons le droit d'être traités en tant qu'humains, d'être respectés en tant qu'humains, de jouir des memes droits qu'un être humain ici et maintenant !

Voir les commentaires

On a tout essayé en banlieues sauf ...

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Ce qu'a probablement vécu Wissam dans le couloir du commissariat

par cjvpourwissam

Ce qu'a probablement vécu Wissam dans le couloir du commissariat

" Par contre, une fois à l’abri du regard des journalistes, dans un couloir de la sous-préfecture, la police a couché, ventre et visage face au sol, un des 5 militants, Txetx Etcheverry, qui est un des principaux animateurs de Bizi.

Il a alors subi un passage à tabac en règle de la part d’un des policiers (que Txetx ne connait pas) qui s’en prenait personnellement à lui, en l’appelant Txetx et en lui disant “tu nous emmerdes, on en a marre de toi etc.”. Le policier a donné de nombreux coups de matraque sur le dos et les jambes de Txetx, et alors que ce dernier était menotté dans le dos et toujours couché face au sol lui a infligé deux violents coups de rangers dans le visage.

Puis il a serré de tout son poids la tête de Txetx sur le sol, de profil, le coup tordu. Txetx a protesté en avertissant que cela lui causait une tension insupportable au niveau des vertèbres cervicales, et qu’il risquait le “coup du lapin”. Malgré cela le policier a continué, aggravant sa pression.

Cette scène inadmissible et incompréhensible (les militants de Bizi n’avaient eu aucun geste ou propos déplacé envers les policiers, et tout se déroulait calmement sinon) s’est arrêtée au bout de quelques minutes.

Les 5 militants ont été placés en garde à vue (ils en sortis à 13H30). Txetx y a été examiné par un médecin, qui a établi un certificat constatant plusieurs lésions et hématomes sur les jambes, les bras, le dos et le visage de Txetx."

http://www.revolutionpermanente.fr/Loi-Travail-Tabassage-en-regle-d-un-militant-menotte-a-Bayonne

Voir les commentaires

Ne t'inquiète pas

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Le changement c'est pour quand ?

par cjvpourwissam

Le changement c'est pour quand ?

Lorsque la Sarkozie était renversée et que toutes les instances parlementaires, régionales et départementales étaient acquises aux socialistes, beaucoup pensaient que les injustices qui naissaient des institutions allaient enfin être supprimées.

La voie était pourtant grande ouverte aux grandes réformes.

A rien y comprendre, c'est le contraire qui s'est passé.

Ils ont voulu manipuler leurs électeurs au prix du déshonneur, ils connaissent aujourd'hui la débâcle et le déshonneur.

C'est ce qui s'appelle du perdant-perdant.

La plus grande perdante, c'est la France.

Le positionnement sur l'institution policière des personnes qui ont été au gouvernement ou qu'ils le sont encore n'est pas non plus moralement juste.

En répétant que « lorsqu’un pays est en difficulté, comme la France l’est et comme le monde l’est, nous avons besoin d’institutions fortes » Madame Taubira elle même se rendait complice de ce que l'Etat peut faire de pire.

Ce type de propos est répété par certains policiers « Si nous on baisse la garde, la République s'effondre »....

Le maternalisme Taubira ou le paternalisme policier, ne nous voilera pas les yeux. Ils ne font pas partie de nos amis.

Les mêmes honorent le rôle de certains policiers durant la seconde guerre mondiale.

On serait ainsi tenté de croire que la police a soutenu la résistance.

La réalité c'est que l'institution policière avait collaboré activement avec le régime Nazi avant de retourner sa veste lorsque les puissants changèrent par peur de se faire trucider.

Un traite un jour, un héros aujourd'hui.

Un héros aujourd'hui un traitre demain ...

Les mêmes se vantent aujourd'hui de défendre avec malhonnêteté l'Etat de droit.

C'est quoi l'Etat de droit au fait ?

http://www.vie-publique.fr/…/…/qu-est-ce-que-etat-droit.html

L'inverse de ce que l'on vit quoi !

Ce gouvernement a été élu pour l'espoir et il fait le naitre le désespoir.

Que la justice fonctionne mais pas pour certains criminels !

Il y aurait un fonctionnement normal de la justice, des personnes qui seraient justement condamnées et dont les vies seraient normalement détruites, d'autres dont ceci seraiet une cruauté.

Alors pour reprendre les mots de Maman Taubira, lorsqu’un pays est en difficulté, comme la France l’est et comme le monde l’est, la seule chose dont un peuple a besoin c'est que ses droits soient universellement respectés par les institutions.

C'est la seule prudence, la seule vigilance à avoir.

Si nous on baisse la garde, ce n'est pas la République qui s'effondrera mais nos vies et avec elle l'idée de la France.

Voir les commentaires