Jacques Derrida

par cjvpourwissam

Jacques Derrida

"Dans la monarchie absolue, si terrible qu'elle soit, la violence policière se montre telle qu'elle est et telle qu'elle doit être dans son esprit, alors que la violence policière des démocraties nie son propre principe en légiférant de façon subreptice, dans la clandestinité.

 


Double conséquence ou double implication :
1. La démocratie serait une dégénérescence du droit, de la violence, de l'autorité ou du pouvoir du droit;


2. Il n'y a pas encore de démocratie digne de ce nom. La démocratie reste à venir : à engendrer ou à régénérer"

Voir les commentaires

Vendredi 1er février

par cjvpourwissam

Vendredi 1er février

Voir les commentaires

Corse : blessé par la police il écope d'une amende

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Résistons Ensemble

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Violences policières : les armes du déni

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Permis de tuer

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Justice et vérité pour Gaye

par cjvpourwissam

Justice et vérité pour Gaye

Voir les commentaires

Pour Mehdi

par cjvpourwissam

Pour Mehdi

Voir les commentaires

CRÉPUSCULE Par Juan Branco

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

GILETS JAUNES, VIOLENCES POLICIÈRES, LES "ÉLITES" NOUS MÈNENT AU DÉSASTRE

par cjvpourwissam

Voir les commentaires