Il n'y a pas d'impunité policière dit-on

par cjvpourwissam

Il n'y a pas d'impunité policière dit-on

Voir les commentaires

Dans l'ombre de Charonne

par cjvpourwissam

Dans l'ombre de Charonne

"Ne pas reconnaître ces crimes, c’est-à-dire ne pas reconnaître les victimes, n’est ce pas au fond continuer à transmettre un message qui dit que la vie des uns ne vaut pas la vie des autres ?" écrit Jean-Luc Einaudi cité en fin de volume

Voir les commentaires

Le bonneteau de la mort

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

Dans l'ombre

par cjvpourwissam

Dans l'ombre
Dans l'ombre

Voir les commentaires

" Contre nous de la tyrannie "

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

C.L.R James

par cjvpourwissam

Voir les commentaires

James Harvey Robinson

par cjvpourwissam

James Harvey Robinson
We sometimes find ourselves changing our minds without any resistance or heavy emotion, but if we are told we are wrong, we resent the imputation and harden our hearts.
 
We are incredibly heedless in the formation of our beliefs, but find ourselves filled with an illicit passion for them when anyone proposes to rob us of their companionship. It is obviously not the ideas themselves that are dear to us, but our self-esteem which is threatened. . . .
 
The little word “my” is the most important one in human affairs, and properly to reckon with it is the beginning of wisdom. It has the same force whether it is “my” dinner, “my” dog, and "my" house, or “my” father, “my” country, and “my” God. We not only resent the imputation that our watch is wrong, or our car shabby, but that our conception of the canals of Mars, of the pronunciation of “Epictetus,” of the medicinal value of salicin, or of the date of Sargon I is subject to revision.
 
We like to continue to believe what we have been accustomed to accept as true, and the resentment aroused when doubt is cast upon any of our assumptions leads us to seek every manner of excuse for clinging to it.
 
The result is that most of our so-called reasoning consists in finding arguments for going on believing as we already do.

Voir les commentaires

Jacques Prévert

par cjvpourwissam

Jacques Prévert

Voir les commentaires

Gramsci

par cjvpourwissam

Gramsci

L’injustice aujourd’hui s’avance d’un pas sûr.

 

Les oppresseurs dressent leurs plans pour dix mille ans.

 

La force affirme: les choses resteront ce qu’elles sont.

 

Pas une voix, hormis la voix de ceux qui règnent,

Et sur tous les marchés l’exploitation proclame: c’est maintenant que je commence.

Mais chez les opprimés beaucoup disent maintenant :
Ce que nous voulons ne viendra jamais.

Celui qui vit encore ne doit pas dire : jamais!

Ce qui est assuré n’est pas sûr.

Les choses ne restent pas ce qu’elles sont.

Quand ceux qui règnent auront parlé,

Ceux sur qui ils régnaient parleront.

Qui donc ose dire: jamais ?

De qui dépend que l’oppression demeure? De nous.

De qui dépend qu’elle soit brisée? De nous.

Celui qui s’écroule abattu, qu’il se dresse!

Celui qui est perdu, qu’il lutte !

Celui qui a compris pourquoi il en est là, comment le retenir?

Les vaincus d’aujourd’hui sont demain les vainqueurs

Et jamais devient: aujourd’hui.

Voir les commentaires

L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre (O.P.A). - Dédicace à Geoffrey

par cjvpourwissam

Voir les commentaires